On me les demande souvent, alors petit cadeau de nouvel an, voici les explications de base pour des chaussettes commencées par la pointe. A partir de cela, tous les points sont permis sur le dessus du pied et la tige.

Tout d'abord, il faut faire des boucles en 8 sur deux aiguilles doubles pointes (surtout ne pas bloquer la première boucle)

Continuer jusqu'à avoir 8 boucles sur chaque aiguille:
Tricoter ensuite 3 rangs en jersey sur l'aiguille du haut. vous voyez peut être sur la photo que les mailles sur l'aiguilles du bas sont toutes détendues. Il faut les resserrer avant de pouvoir continuer, en commençant par la maille à l'opposé du fil de départ.

Tricoter alors un rang en jersey sur cette aiguille. , les mailles sont tournées sur cette aiguille, il faut donc les tricoter torses.

Vous avez maintenant la base nécessaire pour la pointe, il faut maintenant commencer les augmentations et passer au tricot en rond.
je fais la première augmentation sur la deuxième maille du tour, je trouve cela moins difficile:
Quand on a 5 m sur l'aiguille, prendre une nouvelle aiguille et faire cette fois une augmentation juste avant la dernière maille.

je fais mes augmentations en reprenant la maille juste en dessous de celle qui devrait normalement être tricotée. Vous pouvez faire un autre choix si c'est plus facile pour vous: une augmentation intermédiaire ou tricoter deux fois la même maille, selon vos habitudes.
Faire le même travail sur l'aiguille du bas, on a alors 4 aiguilles portant chacune 5 mailles.
Je marque à ce moment le début de mes rangs en faisant glisser le fil de départ entre la première et la quatrième aiguille, à l'opposé de sa position initiale.
Faire alors un tour en jersey sur les 20 mailles.
le plus dur est fait: vous n'avez plus qu'a continuer les augmentations: au début de la 1ère aig, à la fin de la 2ème, au début de la 3ème et à la fin de la 4ème; en alternant un rang d'augmentations et un rang simple.

Quand vous avez le nombre de mailles désiré (60 ou 64), continuer droit jusqu'au gousset. La chaussette doit à ce moment mesurer 7 à 8 cm de moins que la longueur du pied. Pour moi dont le pied mesure 23 cm, je fais 15 à 16 cm au total.
Il est possible après la pointe de faire un point fantaisie sur le dessus du pied (aig 1 et 2) ou de faire une baguette de chaque côté.

Nous allons passer au gousset, qui donne beaucoup de confort sur le coup de pied.
le principe c'est d'augmenter une maille de chaque côté du dessous de pied, tous les deux rangs, pour donner de l'ampleur. Tout en continuant à tricoter en rond.
Le dessous de pied est réparti sur deux aiguilles: aig 3 et 4, on augmente sur la première maille de l'aig 3 et sur la dernière de l'aig 4. En photo:
aig 3:



aig 4:



Et on augmente ainsi, donc tous les deux rangs jusqu'à avoir entre 9 et 11 augmentations. Il faut arrêter lorsque la chaussette, un peu étirée, mesure 2 cm de moins que sa longueur finale.
Voici l'effet obtenu après quelques augmentations: on obtient un petit triangle de part et d'autre du pied.
aig 3:


aig 4:

Nous voilà donc arrivés au moment un peu plus délicat: le talon. Il se fait en deux parties: le dessous qui forme un bel arrondi et l'arrière.
Le dessous: Repérer tout d'abord le milieu dessous de la chaussette (normalement entre l'aig 3 et 4) par un fil de couleur ou autre marque. toutes les explications ensuite seront à partir de ce repère, de part et d'autre.
Pour 64 m (je crois que la plupart ont choisi ce nombre de mailles)
Sur l'endroit, poursuivre le rang en cours jusqu'à ce repère. Tricoter 11m, faire une augmentation dans la 12ème, soit 13 m au total

puis enrouler la m suivante sans la tricoter tout en faisant un jeté sur l'aig: glisser la m suivante, passer le fil devant, remettre la m sur l'aig gauche et repasser le fil derrière par dessus la m. Bien serrer.

Tourner tricoter en m env jusqu'à 11m après le repère, faire une augm dans la 12ème (13m).

enrouler la m suivante d'un jeté comme sur l'endroit

tourner, tricoter jusqu'à 10m après le repère, faire une aug et une m enroulée

tourner faire la même chose de l'autre côté.
Continuer ainsi encore deux fois de chaque côté, en tricotant après le repère 9m puis 8m. On a 4 augmentations au total de chaque côté, et 4 m enroulées.

Tricoter un rang complet sur l'endroit en tricotant chaque m enroulée avec le fil du jeté. revenir au repère.
Ca va ? tout le monde a suivi? C'était la partie la plus difficile: juste sur 8 rangs à souffrir, histoire de ne pas se décourager.

L'arrière du talon maintenant: toujours pour 64 m.
Depuis le repère sur l'endroit, tricoter 15m, faire un surjet simple avec les deux mailles suivantes= 1 dim. Tourner, revenir au repère en m env.
Tricoter 15m env, puis 2 m ens env (1 dim). Tourner.
Répéter ces deux rangs jusqu'à avoir de nouveau 16m sur chaque aig.
EN MEME TEMPS: si vous souhaitez renforcer l'arrière du talon, sur les rangs envers, tricotez une m sur deux et glisser les autres m sans les tricoter, alterner ces m glissées pour les disposer en quinconce.

Vous voyez sur cette dernière photo sous mon aig la m glissée du rang précedent.
Si vous trouvez trop compliqué, faites le talon sans renfort, juste en jersey.
Votre talon est terminé, il n'y a plus qu'à monter la tige jusqu'à la hauteur désirée, c'est pas le plus amusant, mais la chaussette est presque terminée alors, un peu de courage.

Si certaines veulent les explications pour 60 m n'hésitez pas, ce n'est pas compliqué à recalculer.

Pour finir cette première chaussette, lorsque la tige est assez haute à votre goût (pour indication, je la monte environ de la longueur du pied), vous faites 3 à 4 cm de côtes, puis il faut arrêter les m de façon à ce que cela ne resserre pas trop le mollet. Pour cela je fais un "arrêt dentelle". On peut aussi faire un arrêt "à l'italienne", mais je ne le maitrise pas encore.

Arrêt dentelle: tricoter deux m comme elles se présentent:

repasser l'aig de gauche dans ces deux m, et les tricoter de nouveau ens:


tricoter encore une m: attention sur les deux prochaines photos, ne pas tenir compte de la m complètement à droite sous mon index, elle n'existe pas normalement!

repasser l'aig de gauche dans ces deux m et les tricoter ens:


Voilà l'effet obtenu après quelques m, cela forme un petit bourrelet, qui est ensuite invisible tendu sur la jambe.


Bravo vous venez de terminer votre première chaussette!
N'oubliez pas quand même de faire la deuxième! essayez d'éviter le "syndrome de la deuxième chaussette": au début je mettais une semaine pour faire la première et un bon mois pour la deuxième!